Comment ouvrir une MAM

Comment ouvrir une MAM

Comment ouvrir une MAM : tout ce que vous devez savoir !

MAM, ou micro-crèche, est une crèche de proximité qui peut accueillir jusqu’à 12 enfants âgés de 10 mois à 3 ans. Si vous avez l’espace, le personnel et les ressources nécessaires, ouvrir une MAM peut être une excellente opportunité d’affaires. Voici ce que vous devez savoir pour vous lancer.

Comment ouvrir une MAM : les démarches à suivre

Dans cet article, nous vous expliquerons comment ouvrir une MAM (Maison d’accueil des mineurs), les démarches à suivre et les conditions à remplir.

Une MAM est une structure d’accueil pour les enfants et adolescents mineurs. Elle peut être gérée par une association, un organisme public ou privé. La MAM accueille les mineurs en situation de danger, de maltraitance, de négligence ou de rupture familiale.

Pour ouvrir une MAM, il faut d’abord répondre à certaines conditions :

  • être titulaire d’un diplôme de niveau III (BTS, DUT, Licence) dans le domaine social, médico-social ou éducatif ;
  • justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 3 ans dans le domaine social, médico-social ou éducatif ;
  • avoir suivi une formation de 40 heures sur l’accueil des mineurs ;
  • disposer d’un casier judiciaire vierge ;
  • fournir une attestation d’assurance responsabilité civile professionnelle ;
  • déposer un dossier de demande auprès du préfet du département où est située la MAM.

Le dossier de demande doit comporter :

  • une notice explicative ;
  • un projet éducatif et social ;
  • un business plan ;
  • un curriculum vitae des membres de l’association ;
  • une copie du diplôme exigé ;
  • les justificatifs d’expérience professionnelle ;
  • la formation suivie sur l’accueil des mineurs ;
  • le casier judiciaire des membres de l’association ;
  • l’attestation d’assurance responsabilité civile professionnelle.

Une fois le dossier complet, le préfet du département où est située la MAM se prononce sur la demande dans les 2 mois suivant sa réception. Si la demande est acceptée, le préfet délivre un agrément qui est valable 5 ans.

ouvrir une MAM

Comment ouvrir une MAM : les formalités administratives

Pour ouvrir une Maison d’accueil des mineurs (MAM), il faut respecter certaines formalités administratives. La MAM doit être agréée par le Conseil général, et son directeur doit être titulaire d’un diplôme de niveau III (BTS, DEUST, DEFA) en petite enfance ou d’un diplôme équivalent. Le diplôme doit être accompagné d’une expérience professionnelle d’au moins trois ans dans le domaine de la petite enfance.

Pour ouvrir une MAM, vous devez déposer un dossier auprès du Conseil général, accompagné d’un business plan et d’un budget prévisionnel. Ce dossier sera examiné par une commission d’agrément, composée notamment de représentants de l’État, du Conseil général et de la Direction des services départementaux de l’Éducation nationale.

Si votre dossier est complet et conforme aux critères fixés par la commission, vous recevrez un agrément provisoire, valable un an. Vous aurez alors un an pour mettre en place votre MAM et obtenir l’agrément définitif.

Comment ouvrir une MAM : les conditions à remplir

Pour ouvrir une MAM, il faut respecter certaines conditions. En France, la micro-crèche est régie par la loi n° 2018-1021 du 23 novembre 2018 relative à la protection de l’enfance. Cette loi définit les micro-crèches comme des établissements accueillant des enfants de moins de 3 ans, gérés par des professionnels de la petite enfance qualifiés.

Le projet de micro-crèche doit ensuite être présenté à la mairie du lieu où elle sera implantée. La demande doit être accompagnée d’un dossier complet qui sera examiné par la commission d’attribution des places en crèche. Ce dossier doit comporter notamment :

  • un business plan détaillé ;
  • un état des lieux du local ;
  • un plan d’implantation ;
  • une déclaration sur l’honneur indiquant que le demandeur n’est pas fiché pour les faits mentionnés à l’article L. 2212-1 du code général des collectivités territoriales.

La commission se réunit au moins une fois par trimestre et rend son avis motivé dans les deux mois suivant la réception du dossier complet.

Comment ouvrir une MAM : les aides disponibles

L’ouverture d’une MAM (maison d’assistantes maternelles) représente un investissement important. Heureusement, plusieurs aides financières sont disponibles pour les futurs propriétaires de MAM.

Les aides de l’État

Le crédit d’impôt pour la création ou la reprise d’une entreprise (CICE) est une aide fiscale destinée à soutenir les entreprises et les créateurs d’entreprises. Les entrepreneurs peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt de 18% du montant des dépenses engagées pour la création ou la reprise d’une entreprise.

Le Fonds national de garantie pour la création d’entreprises (FNGCE) est un fonds public destiné à aider les créateurs d’entreprises. Le FNGCE peut prendre en charge jusqu’à 50% du montant des dépenses engagées pour la création ou la reprise d’une entreprise, dans la limite de 20 000 euros.

Les aides des collectivités locales

Les collectivités locales (communes, départements, régions) peuvent également proposer des aides aux entrepreneurs souhaitant ouvrir une MAM. Ces aides peuvent prendre différentes formes : prêts à taux 0%, garanties de prêts, exonérations de charges, etc. Les conditions et les montants des aides varient selon les collectivités locales. Pour en savoir plus, il convient de se rapprocher de la collectivité locale dont vous dépendez.

Les aides de l’Union européenne

L’Union européenne propose également des aides aux entrepreneurs via différents programmes : le programme Horizon 2020, le programme-cadre pour la recherche et l’innovation « Horizontal », le programme Erasmus+ , etc. Les conditions et les montants des aides varient selon les programmes. Pour en savoir plus, il convient de se rapprocher de l’Union européenne ou de son représentant en France.

les critères pour ouvrir une MAM.jpeg

Comment ouvrir une MAM : les conseils d’experts

Pour ouvrir une MAM, vous devrez d’abord répondre à quelques questions importantes. Vous devez décider du type de MAM que vous souhaitez ouvrir, du public cible et des services offerts. Vous devrez également trouver le bon emplacement, obtenir les permis nécessaires et mettre en place une équipe de professionnels qualifiés. Si vous suivez ces étapes, vous serez bien positionné pour démarrer votre MAM avec succès.

Type de MAM

La première question à se poser est : quel type de MAM souhaitez-vous ouvrir ? Il existe trois types principaux de MAM : les MAM publiques, les MAM privées et les MAM à but non lucratif.

  • MAM publiques : les MAM publiques sont des établissements publics gérés par une entité locale, comme une ville ou un comté. Ces MAM sont généralement ouvertes à tous et offrent une gamme de services qui varie selon l’emplacement.
  • MAM privées : les MAM privées sont généralement gérées par une entreprise ou un organisme à but lucratif. Ces MAM sont souvent destinées à un public spécifique, comme les employés d’une entreprise ou les membres d’un club. Les services offerts par une MAM privée sont généralement plus limités que ceux d’une MAM publique.
  • MAM à but non lucratif : les MAM à but non lucratif sont gérées par une organisation à but non lucratif. Ces MAM ont souvent un objectif précis, comme l’aide aux familles monoparentales ou la promotion de l’activité physique. Les services offerts par une MAM à but non lucratif sont généralement plus limités que ceux d’une MAM publique.

Public cible

Une fois que vous avez décidé du type de MAM que vous souhaitez ouvrir, vous devez déterminer le public cible de votre établissement. Cela peut sembler évident, mais il est important de cibler un public précis pour votre MAM car cela influencera le type de services que vous offrirez et l’emplacement de votre établissement.

Par exemple, si vous souhaitez ouvrir une MAM destinée aux familles monoparentales, il est logique de choisir un emplacement central et facilement accessible en transport en commun. Si vous souhaitez ouvrir une MAM destinée aux employés d’une entreprise, il est logique de choisir un emplacement proche du lieu de travail des employés.

Services offerts

Une fois que vous avez déterminé le public cible de votre MAM, vous devez décider des services que vous souhaitez offrir. Les services offerts par une MAM varient selon son type et son public cible. Les services courants incluent la garde d’enfants, l’aide aux devoirs, les activités récréatives et les repas.

Certains établissements offrent également des services supplémentaires, comme la garde d’animaux domestiques, la prise en charge des personnes âgées et la livraison de repas à domicile.

Conclusion

Ouvrir une MAM est un processus assez simple, mais il y a quelques choses que vous devez savoir avant de vous lancer. Assurez-vous de choisir un emplacement central, de faire des recherches approfondies sur le marché local et de trouver un fournisseur fiable. Avec un peu de planning et de dévouement, votre MAM sera ouverte en un rien de temps !

FAQ

Qu’est-ce qu’une MAM ?

Une MAM est une micro-crèche. Elle accueille les enfants de 0 à 3 ans et est ouverte du lundi au vendredi, de 7h à 19h. Les micro-crèches sont gérées par des professionnels de la petite enfance qualifiés et expérimentés.

Pourquoi ouvrir une MAM ?

Ouvrir une MAM permet de répondre à un besoin local en termes de garde d’enfants. De plus, c’est une activité qui peut être très gratifiante et enrichissante personnellement.

Quels sont les critères pour ouvrir une MAM ?

Pour ouvrir une MAM, vous devez être titulaire d’un diplôme de la petite enfance (CAP PETITE ENFANCE, BEP CARRIÈRES SANITAIRES ET SOCIALES ou équivalent) et justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 2 ans auprès d’enfants de 0 à 3 ans.

Quels sont les coûts associés à l’ouverture d’une MAM ?

Les coûts associés à l’ouverture d’une MAM varient en fonction de plusieurs facteurs, notamment la taille et le lieu de votre établissement, le nombre d’enfants que vous souhaitez accueillir, etc. En moyenne, il faut compter entre 10 000 et 20 000 euros pour l’aménagement des locaux, l’achat du matériel nécessaire et les premiers frais de fonctionnement.

Où puis-je trouver des aides et des financements pour ouvrir ma MAM ?

Il existe différentes aides et financements possibles pour ouvrir une MAM. Vous pouvez par exemple bénéficier du crédit d’impôt pour la création d’entreprise, du fonds national pour la création d’entreprise (FNCRE), du prêt à taux zéro (PTZ) ou encore des aides proposées par certaines collectivités territoriales.