Les absorbants écologiques pour hydrocarbures, vers une démarche plus verte

En milieu industriel, les écoulements accidentels de liquides sont fréquents. Ils peuvent être dus à la dégradation d’une machine ou à un tuyau abîmé. Pour limiter les dégâts de ces fluides, il existe heureusement des absorbants écologiques pour hydrocarbures. Quels sont les avantages de ces produits ? Quels critères faut-il prendre en compte pour opérer un choix judicieux ?

Ce qu'il faut retenir :

🌿 Matériaux écologiques Fabriqués à partir de ressources naturelles biodégradables.
🌎 Réduction de l'empreinte écologique Consomment moins d'énergie et préservent la planète.
💧 Efficacité dans les zones difficiles Récupération des polluants dans les endroits inaccessibles.
💸 Réduction des coûts d'entretien Évite les interruptions d'activités et les coûts liés aux nettoyages fréquents.
🔬 Critères de sélection Nature du liquide, vitesse de déversement, volume d'écoulement, propriétés de rétention.

Les composants des absorbants écologiques pour hydrocarbures

Qu’ils soient en granulés ou en papier, les absorbants écologiques pour hydrocarbures sont efficaces pour retenir les liquides déversés sur les sols poreux en intérieur ou à l’extérieur. Ils peuvent être fabriqués avec des éléments végétaux, dont la sciure de bois, le maïs, la tourbe ou la cellulose de coton. Certains sont conçus à base de minéraux tels que la terre de diatomée. Si vous voulez connaître les différentes options disponibles, cliquez ici par exemple et trouvez la solution la plus adaptée pour vous et votre activité.

Pour une utilisation sans danger, les granulés d’origine végétale sont ignifugés tandis que les modèles à base de substances minérales subissent préalablement une calcination à 800 °C. Ces dispositions visent à rendre les produits non abrasifs et à augmenter leur efficacité face aux résines, silicones visqueux, et solvants organiques de type benzène ou toluène.

Les absorbants pour hydrocarbures faits avec de la terre de diatomée ont un aspect anti-dérapant qui leur permet d’absorber les liquides sans former de boue glissante. Ils ont aussi une consistance dure qui facilite le nettoyage et qui ne laisse pas de traces de résidu. Ils agissent de façon presque instantanée et sont conformes à la norme NF 98-190 pour une utilisation routière.

Les avantages des absorbants pour hydrocarbures écologiques

Les absorbants pour hydrocarbures écologiques sont fabriqués avec des matériaux tels que la tourbe, le coton ou la fibre de coco qui proviennent tous de ressources naturelles. Ils ont donc la capacité de se dégrader dans l’environnement. Ceci permet de réduire considérablement l’empreinte écologique des interventions de nettoyage. Contrairement aux versions synthétiques, leur production consomme moins d’énergie et contribue à la préservation de la planète.

Ces absorbants sont efficaces pour retirer les fluides dans des zones difficiles d’accès comme les fosses, cales et puisards. En général, ils sont constitués de granulés de lièges et d’une enveloppe de protection très résistante. Ils facilitent aussi la récupération des polluants dans des zones à végétation. Les absorbants pour hydrocarbures peuvent par ailleurs servir pour la dépollution des plans et cours d’eau, stations d’épuration…

L’utilisation de ces produits permet d’éviter les éventuelles interruptions d’activités causées par un déversement de liquides sur le sol. Avec ces solutions, les travailleurs ne perdent plus du temps à réparer les fuites ou à nettoyer les taches répandues. Cela contribue à la réduction des coûts consacrés à l’entretien des locaux et des machines.

absorbant hydrocarbures écologique

Quelques conseils pour choisir des absorbants biodégradables

Pour sélectionner l’absorbant biodégradable adapté à vos besoins, déterminez la nature du liquide à nettoyer et la quantité qui s’écoule. Prenez aussi en compte la vitesse de déversement de l’hydrocarbure et son potentiel de contamination environnementale. Considérez pour cela les détails suivants :

  • viscosité,
  • volatilité,
  • densité,
  • toxicité.

Le pétrole brut contient par exemple plus de composés chimiques que l’essence ou le diesel. L’évaluation du volume d’écoulement est utile pour déterminer la quantité de rouleaux d’absorbants pour hydrocarbures qui est nécessaire. Mesurez la surface du déversement et multipliez-la par l’épaisseur moyenne du liquide répandu. Vous évitez ainsi le gaspillage et optimisez l’utilisation des ressources.

Votre choix doit également se baser sur les propriétés de rétention et le délai d’action. Optez pour un absorbant biodégradable qui peut s’imprégner d’une grande quantité de liquide avant d’être saturé. Il doit aussi avoir un effet rapide, dès qu’il entre en contact avec le polluant. Priorisez des tissus qui peuvent garder les fluides suffisamment longtemps pour réduire les risques de fuite et de réémissions des substances pompées.