Entrepreneur handicapé

Entrepreneur handicapé

Entrepreneur handicapé : quelles sont les aides disponibles ?

Chers lecteurs, dans notre monde moderne, il est devenu de plus en plus évident que l’entrepreneuriat n’est pas une quête réservée à une certaine catégorie de personnes. Les individus de tous horizons, y compris ceux qui vivent avec un handicap, ont maintenant l’opportunité de créer et de gérer leur propre entreprise. Si vous êtes une personne en situation de handicap et que vous envisagez de devenir un auto entrepreneur, cet article est fait pour vous. Nous allons vous informer sur les différentes aides financières et autres formes de soutien disponibles pour vous aider dans votre parcours entrepreneurial.

Ce qu'il faut retenir :

💰 Aides financières Diverses aides financières disponibles pour les entrepreneurs en situation de handicap.
👥 Insertion professionnelle Aides au recrutement et au maintien dans l'emploi de personnes handicapées.
🛠️ Adaptation des postes Financements pour l'adaptation des postes de travail pour les travailleurs handicapés.
💼 Accompagnement personnalisé Soutien dans le montage du projet et le développement de l'activité.

Aides de l’Agefiph et du Pôle Emploi

Pour aider les entrepreneurs en situation de handicap à lancer et à développer leur activité, l’Agefiph (Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées) et Pôle Emploi offrent divers types d’aides financières et d’accompagnement.

L’Agefiph propose par exemple l’aide à la création d’entreprise, une subvention pouvant atteindre 5 000 euros. Cette aide est destinée aux travailleurs handicapés qui veulent créer une micro entreprise ou devenir auto entrepreneurs. Pour en bénéficier, l’entrepreneur doit présenter un projet de création d’entreprise viable et être accompagné par un expert-comptable ou un consultant en création d’entreprise.

De son côté, Pôle Emploi propose l’ARCE (Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise), qui permet aux demandeurs d’emploi créant ou reprenant une entreprise de conserver une partie de leurs allocations chômage.

Contrat d’apprentissage et aides au maintien de l’emploi

L’entrepreneur handicapé peut aussi bénéficier d’aides pour le recrutement et le maintien dans l’emploi de personnes en situation de handicap.

Le contrat d’apprentissage, par exemple, est une aide précieuse pour l’entrepreneur. Il donne la possibilité d’embaucher un apprenti en situation de handicap, avec des aides financières à la clé. C’est une opportunité pour l’entrepreneur d’offrir une insertion professionnelle à une personne handicapée et de bénéficier de subventions.

Pour le maintien de ces employés en situation de handicap dans l’emploi, des aides spécifiques sont prévues par l’Agefiph. Ces aides peuvent prendre la forme de financements pour l’adaptation des postes de travail ou pour la formation des travailleurs handicapés.

Micro-entreprise et auto-entreprise : quelles aides spécifiques ?

Pour les personnes en situation de handicap qui optent pour le statut d’auto entrepreneur ou de micro-entrepreneur, des aides spécifiques sont également disponibles.

Les auto entrepreneurs handicapés peuvent bénéficier de l’ACCRE (Aide aux Chômeurs Créateurs ou Repreneurs d’Entreprise). Cette aide permet une exonération partielle de charges sociales pendant un an, pouvant être prolongée jusqu’à 3 ans pour les bénéficiaires de l’AAH (Allocation aux Adultes Handicapés).

Le dispositif NACRE (Nouvel Accompagnement pour la Création ou la Reprise d’Entreprise) peut accompagner la personne handicapee dans le montage de son projet, l’analyse de sa viabilité et le soutien au développement de son activité.