La kinésiologie : une profession qui gagne du terrain

La kinésiologie est une pratique qui consiste en la réalisation de différents tests musculaires. Ceux-ci permettent de détecter les déséquilibres responsables des problèmes rencontrés et reposent sur la mémoire corporelle et la connexion entre le corps, l’esprit et les émotions. Le praticien met par ailleurs en œuvre différentes techniques pour rééquilibrer le corps dans son ensemble. La kinésiologie connaît de plus en plus de succès en raison de ses nombreux bienfaits.

Ce qu'il faut retenir :

  • La kinésiologie est une pratique basée sur des tests musculaires permettant de détecter les déséquilibres corporels et émotionnels.
  • Elle offre de nombreux bienfaits, notamment la libération du stress, en utilisant différentes techniques telles que l'acupression, la reprogrammation par visualisation et les techniques de respiration.
  • La formation pour devenir kinésiologue comprend l'apprentissage des principes fondamentaux de la médecine chinoise et l'acquisition de compétences en communication et en relations interpersonnelles.
  • Le salaire d'un kinésiologue peut varier entre 1 500 et 6 000 euros par mois, en fonction de la spécialisation, de l'expérience et de la région géographique.
  • La kinésiologie est de plus en plus appréciée en tant que solution efficace dans le domaine de la santé et du bien-être, ce qui entraîne une demande croissante de services de kinésiologie.

Pourquoi la kinésiologie est-elle de plus en plus appréciée ?

L’une des spécialités de la kinésiologie est la compréhension des causes des problèmes personnels par le biais de tests musculaires effectués pendant la séance. C’est l’essence même de la technique utilisée par les kinésiologues et basée sur les tests musculaires qui impliquent un véritable dialogue avec le corps. Selon Metiers Bien Être par exemple, la kinésiologie permet la libération du stress (blocages, problèmes émotionnels, tensions, manque d’énergie, anxiété, etc.). À cet effet, le kinésiologue aide le client à prendre du recul par rapport à un événement, des émotions stressantes et l’aide à réintégrer des schémas positifs en se concentrant sur la mémoire du corps humain et l’histoire familiale. Cette technique fait appel à diverses méthodes :

  • l’évaluation et l’équilibrage énergétique par l’acupression,
  • le soulagement du stress par le mode oculaire,
  • les méthodes de libération du stress émotionnel,
  • les méthodes de reprogrammation par visualisation,
  • les techniques de respiration,
  • les mouvements cérébraux, etc.

Ces méthodes sont certes nombreuses, mais ne sont pas toutes utilisées au cours d’une même séance. Lorsque le corps a fourni une réponse permettant de connaître la cause du problème, le professionnel va définir une méthode de rééquilibrage.

La kinésiologie : un métier passionnant qui nécessite une formation

La formation pour devenir kinésiologue spécialisé.e s’adresse à toute personne. Privilégiez les formations en ligne pour plus de flexibilité (vous pourrez apprendre à votre rythme et étudier de n’importe où). Vous seront enseignées les bases de la kinésiologie, en commençant notamment par aborder les principes fondamentaux de la médecine chinoise. L’apprentissage portera, entre autres, sur les méridiens mis en correspondance avec les principaux muscles du corps de l’Homme. Viendra ensuite la compréhension de la structure musculaire et squelettique, ainsi que des déséquilibres de chaque individu, qu’il s’agisse d’un déséquilibre émotionnel, physique, psychologique, spirituel, etc.

Lors d’une formation dédiée à l’apprentissage de cette thérapie par le toucher, vous acquerrez les bases nécessaires à l’exercice de cette profession. Enfin, à l’issue de la formation, vous obtiendrez votre certification en kinésiologie qui vous permettra de pratiquer en tant que praticien professionnel. S’il ne fait pas partie du corps médical, le kinésiologue permettra aux consultants de retrouver un certain équilibre entre leur corps et leur esprit.

formation métier kinésiologie

Comment savoir si la kinésiologie est une profession faite pour vous ?

Pour devenir kinésiologue, vous devez maîtriser les techniques de la pratique (méthodes de libération du stress émotionnel, visualisation des émotions positives, étude du comportement du consultant, etc.). Des compétences interpersonnelles sont par ailleurs indispensables pour faire carrière dans le domaine. Parmi elles, on retrouve notamment :

  • des capacités relationnelles (empathie, écoute, diplomatie, capacité à établir des relations de confiance, etc.),
  • le sens de la coordination,
  • la patience,
  • la pédagogie,
  • la capacité d’observation, d’analyse et d’évaluation,
  • l’esprit d’initiative,
  • les capacités de gestionnaire,
  • la capacité à travailler en autonomie, etc.

Un bon kinésiologue doit également avoir des compétences en communication. Vous devez être capable d’expliquer aux clients les concepts de la kinésiologie de manière claire et simple, les écouter et comprendre leurs préoccupations. Sur cette base, vous leur fournirez des recommandations pour le traitement et les exercices à domicile. Enfin, la kinésiologie est une pratique centrée sur le consultant et nécessitant une grande sensibilité et de l’empathie. Vous devez ainsi comprendre les besoins émotionnels des clients et savoir y répondre.

Salaire moyen du kinésiologue

Le revenu d’un kinésiologue dépend d’un certain nombre de facteurs. Le coût d’une séance de kinésiologie d’une heure peut varier entre 50 et 100 euros, selon la spécialisation du praticien et de la zone géographique. Le revenu mensuel peut ainsi aller de 1 500 à 6 000 euros en fonction du nombre de consultants et des services supplémentaires. Les facteurs qui influent sur le salaire comprennent la région du praticien (les prix peuvent être supérieurs dans les grandes villes), le niveau d’expérience et l’expertise du kinésiologue.

Le secteur de la kinésiologie connaît un grand succès ces dernières années en raison de la mise en évidence de ses bienfaits pour la santé. La kinésiologie est désormais reconnue comme une solution efficace dans l’univers de la santé et du bien-être. On assiste dès lors à une demande croissante de services de kinésiologie. Si vous êtes intéressé par ce métier, alors vous pourrez choisir une branche de cette pratique : kinésiologie sportive, kinésiologie éducative ou encore kinésiologie clinique, par exemple.