Les CSP+ : que faut-il retenir ?

Les CSP+ : que faut-il retenir ?

Les CSP+ : que faut-il retenir ?

Les catégories socioprofessionnelles (CSP) regroupent plusieurs types de professions qu’il convient de connaître. Cependant, il existe une autre classification dénommée CSP+. Moins connue que la précédente, elle regroupe entre autres trois classes de professions. Poursuivez votre lecture pour en apprendre davantage sur ce type d’employés.

Les CSP+ : une catégorie socioprofessionnelle avec un pouvoir d’achat élevé

Une catégorie socioprofessionnelle regroupe un ensemble de personnes ayant relativement les mêmes caractéristiques et donc presque les mêmes habitudes. Ils peuvent avoir des postes distincts dans des entreprises différentes, mais possèdent un trait commun. Leurs comportements et pouvoirs d’achat permettent donc de les regrouper. Les CSP + regroupent les professions suivantes : chef d’entreprise, profession supérieure intellectuelle et intermédiaire, commerçant et artisan. Ils se distinguent par un pouvoir d’achat nettement supérieur aux autres professions (la moyenne).

Les CSP+ : une cible commerciale intéressante

Sur le plan commercial, les CSP+ représentent un véritable enjeu marketing. Mettre en place des campagnes spécialement adaptées à ce type de cible pourrait améliorer les ventes des entreprises. En effet, ils sont évalués à environ 12 millions d’individus (seulement en France). En choisissant des supports publicitaires appropriés, il est possible de les atteindre spécifiquement. Ils présentent des besoins et des capacités financières suffisantes pour les couvrir.

Mettre en place une véritable campagne marketing axée sur des produits haut de gamme est le meilleur moyen d’attirer leur attention. De plus, il est préférable de porter la communication sur un langage particulier. Ils aiment la qualité et ne tolèrent pas les produits bon marché. Il faut donc leur proposer des produits adaptés à leur niveau de vie et leurs attentes.

Atteindre les CSP+ de manière efficace

En cette période de crise et de baisse des chiffres d’affaires pour beaucoup d’entreprises commerciales, il est crucial de réorienter les stratégies commerciales vers des cibles pertinentes. Miser sur le haut panier de consommation est le meilleur moyen de ne pas manquer de clients. Prospecter ce cercle huppé demande de s’attaquer aux bons médias.

D’après les statistiques, cette tranche socioprofessionnelle est plus en contact avec les médias que la moyenne des salariés. Une large majorité d’entre eux est en contact régulier avec Internet, la radio et d’autres types d’outils d’information.

Internet, la télé, la radio et les CSP+

Les CSP+ affectionnent particulièrement Internet où ils aiment passer beaucoup de temps en semaine. Cette catégorie socioprofessionnelle est plus réceptive aux commandes en ligne. Cette analyse fait d’eux les plus gros consommateurs de moteurs de recherche. En fait, ils ont besoin d’un maximum d’informations avant de prendre une décision d’achat.

Friands de technologies, ils sont des adeptes de smartphones, tablettes et ordinateurs haut de gamme. L’Internet mobile est donc l’un des moyens les plus efficaces pour les cibler. Les statistiques révèlent qu’ils sont intéressés le plus par les sujets sur la maison, l’automobile, la mode ou les voyages. Les vidéos représentent leur choix de prédilection.

Il ne faut pas non plus négliger la télé et la radio, car, les CSP+ y sont également présents. Étant donné qu’ils se déplacent beaucoup, la radio les accompagne en permanence. Pour les atteindre à la télé, il est recommandé de cibler l’heure du déjeuner ou la période des fictions et magazines. Ils apprécient aussi les programmes sportifs.